Histoire du Village

QUELQUES POINTS DE REPERE

Jusqu’au XVe siècle : les Evêques de Noyon possèdent un manoir à SEMPIGNY.

14 mai 1430 : Jeanne d’Arc tente de forcer le passage de l’Oise entre SEMPIGNY et  PONT L’EVEQUE.

b_1_q_0_p_0(10)

244,0,4176,832,1780,83,1041,0,0,0,14886,0,1665,1024,1392

Vers 1520 : l’évêque de Noyon Charles de HANGEST permet la construction du transept nord de l’église. – 16ème et 17ème siècles  : Construction de l’église de Sempigny dédiée à Saint Eloi.L-eglise exterieur de SEMPIGNY

église (3)

Juillet 1662 : Le Duc de Guise obtient du Roi de France, Louis XIV,  des lettres patentes qui l’autorisent à rendre l’Oise navigable de CHAUNY à SEMPIGNY.

Barrage Sempigny (2)Les laveuses

14 août 1774  : Pose de 1ère pierre de l’écluse de Sempigny sur un bras de dérivation de l’Oise.

1790 : le pont sur l’Oise de Sempigny ayant été emporté, un bac permet le passage d’une rive à l’autre.

f6e2414c-cfec-47d4-9d41-1509cfe645c3

1793 : Recensement de la population : 391 habitants soit l’un des villages le moins peuplé du canton de Noyon.

1818 : Fin des travaux de construction de l’écluse sur le bras de dérivation de l’Oise.

1818 : Transfert des reliques de Sainte Philomène à l’église de SEMPIGNY.sempigny_autel_ avant_gm

244,0,11584,1072,884,80,1092,0,0,0,14467,0,2243,1024,825

1822   :   Lancement des études pour construire le canal en amont de Sempigny jusque Varesnes et en aval jusque Bellerive –Les-Cambronne.

1825 : ouverture du canal latéral à l’Oise.

 

img088

img094

1840 : Dominique Molchnet réalise la statue de «la Vierge à l’enfant » exposée dans l’église. – 1843  : Dominique Molchnet réalise la statue de Sainte Philomène exposée dans l’église.

244,0,6976,288,1362,92,1017,0,0,0,25220,0,992,1024,2696

244,0,10920,1160,978,78,1093,0,0,0,16576,0,1223,1024,2261

 

1849 à 1852 : Construction de la Mairie Ecole d’après les plans de l’architecte Charles Désiré MAROUY.

Maison commune 1912

1865 : Extension et modernisation de la minoterie installée à Sempigny en 1831 suite à l’ouverture du canal latéral à l’Oise.le moulin (5)

1890 : 100 à 105 bateaux passent par jour à l’écluse de Sempigny .L-ecluse avant 1904

1904 à 1906  : Construction du 2ème sas à l’écluse .

écluse (3)

24 juin1906 : inauguration du monument de la guerre de 1870-71 près de l’église. Ce monument a été érigé par souscription publique.

Monument guerre de Criméeéglise (2)

20 octobre 1906  : Création  à Noyon de « La Fraternelle », une section du mouvement des libres penseurs créée en 1848 ». Son Président G. CORBEAU est Adjoint au Maire de Sempigny et le Secrétaire A. OGNIER Maire de SEMPIGNY (ci dessous le monument funéraire de M. Corbeau dans le cimetière de Sempigny).

IMG_7173

1911 : Recensement de la population : 510 habitants. – 30 août 1914 : Le village est occupé par les Allemands jusqu’au 19 mars 1917. Le chef de la Kommandantur de Sempigny s’appelait le commandant von DANGLEMAN. Les habitants sont évacués vers GRANDRU.

– 1914 : Carte postale représentant le château des sœurs Mauclair qui sera détruit durant la Grande Guerre.chateau des demoiselles

Mars 1917 : Destruction de l’écluse par les troupes allemandes.img111

Au sortir de la Grande Guerre le village est ravagé par les combats entre les  troupes Allemandes et Françaises.

église (4)

rue des 3 ponts (4)img137

village (16)village (18)

Barrage Sempigny (5)

img074village (15)1919 : Sur les 159 maisons du village avant guerre, 129 sont entièrement détruites (81%)

1919 à 1921 :  Reconstruction de la Mairie – Ecole détruite pendant la 1ère guerre mondiale sur des plans de Hugues de Noyon.village (17)

1921  : Recensement de la population : 369 habitants.

18 février 1921 :  Remise de la Croix de Guerre au village de SEMPIGNY.

244,0,8192,480,1234,89,1013,0,0,0,11990,0,1515,1024,1653

28 septembre 1924 : inauguration de la nouvelle Mairie-Ecole.

1926 : le village compte 513 habitants. La crue de l’Oise inonde la rive droite.

img123le moulin (3)

 

Fin des années 20 et début des années 30 : Inauguration après construction de la salle des fêtes communale (l’église en reconstruction en arrière plan)

village (11)

égliseDSC00578

13 mai 1928  : début  des travaux de l’église après adjudication (architecte : Etienne Gaston). – 1929 : restauration des statues de Molchnecht. – 1930 : réalisation des vitraux de l’église par Raphaël Lardeur.

église (7)Eglise de Sempigny

 

244,0,9288,552,1106,88,1012,0,0,0,31761,0,1886,1024,1163

244,0,7264,576,1362,87,1015,0,0,0,61139,0,1665,1024,1534

 

Début des années 30 : création d’un réseau d’eau potable sur la commune avec des bornes fontaines publiques et la possibilité ouverte aux habitants qui le souhaitent d’avoir un branchement particulier pour leur habitation. Construction du château d’eau en 1933.

bbf21dijon IMAG0513bpam58donzy

 

1932 : Construction d’un nouveau pont métallique sur le canal

Image1

 

– 1935 : Mise à disposition des habitants d’un téléphone dans le commerce de Madame CALMELS avec prise en charge par la mairie des communications entre 12H00 et 14H00 et 18H00 et 19H00.

220px-Ancien_téléphone_à_cadran_rotatif

1945 : le pont sur le canal au sortir de la seconde guerre mondiale(détruit puis en reconstruction) img087img152

 

– 1945 : le pont sur l’Oise au sortir de la seconde guerre mondiale (détruit puis en reconstruction)

pont de l'oise (6) pont de l'oise (10)

 

-1976 : Création du Regroupement Pédagogique Intercommunal Sempigny – Pont L’Evêque

– Années 1980 – 1990 : Réalisation du réseau d’assainissement collectifIMAG0509

-1997 : Inauguration du nouveau groupe scolaire

IMAG0521IMAG0514

2004 Alimentation de la Commune en Gaz Naturel

GAZ-de

-2006 : Fin des travaux de requalification de la Grande Rue

244,0,2856,536,1908,88,1057,0,0,0,36843,0,1818,1024,1281

244,0,2664,344,1908,91,1057,0,0,0,30466,0,1919,1024,1192

– 2007 : Livraison du lotissement de l’Orée du Bois

244,0,3360,16,1780,96,1035,0,0,0,25148,0,1774,1024,1272

244,0,2496,176,1908,94,1057,0,0,0,37675,0,1747,1024,1384

2012 : le village compte 836 habitants.

2012-2013 : travaux de démolition et de rétablissement d’un pont sur le canal et création d’une passerelle par le Conseil Général (3,8 millions d’euros).

Image2Image1

DJI_0009